Tests d’immigration [citizenship] plus chers en français : le commissaire aux langues officielles blâme Ottawa

This should provoke some broader reflection within IRCC about the overall cost of citizenship and the related impact on the naturalization rate. Not just an issue of differential costs for francophones and anglophones:

Le commissaire aux langues officielles est catégorique : le gouvernement fédéral manque à son devoir et nuit peut-être même à l’immigration francophone en acceptant des tests de compétence linguistique en français plus chers et moins accessibles que les tests en anglais.

Après un an d’enquête, Graham Fraser présente un rapport préliminaire qui donne raison aux francophones qui s’étaient plaints de la différence de tarifs entre les tests en français et en anglais. Pour devenir résident permanent, il faut prouver qu’on maîtrise l’une des deux langues officielles, en réussissant, par exemple, un examen reconnu par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).
Le problème, c’est que les évaluations en français coûtent souvent des centaines de dollars de plus.
Résultat : pour économiser, des immigrants francophones optent plutôt pour l’examen en anglais. Un choix déchirant pour certains.
Pourquoi cette différence de prix?
Les tests de français offerts au pays sont tous conçus et corrigés en France, soit par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris ou par le Centre international d’études pédagogiques. Pour recevoir leur correction finale, les examens doivent être renvoyés outre-mer par la poste.
Autre coût : le salaire des examinateurs. Chaque candidat qui passe le test doit être examiné par deux personnes, ce qui n’est pas le cas pour l’un des tests d’anglais.
Même si les organisations désignées pour administrer les tests sont des tierces parties, insiste Graham Fraser, ces services doivent être « disponibles et de qualité égale » en français comme en anglais, en vertu de l’article 25 de la Loi sur les langues officielles.
IRCC n’a pris aucune mesure pour s’assurer que les candidats aient accès de manière égale aux services d’évaluation linguistique. L’égalité réelle comprend l’égalité d’accès, d’usage, de qualité et de statut.
En plus d’être plus chers, écrit le commissaire, les tests sont aussi plus difficile d’accès pour les francophones. Le Test d’évaluation de français (TEF) n’est d’ailleurs pas du tout offert à l’Île-du-Prince-Édouard, ni à Terre-Neuve-et-Labrador, ni dans les territoires.

Graham Fraser cite en exemple le cas d’un francophone de Whitehorse, au Yukon, qui a dû se rendre à Vancouver, en Colombie-Britannique, pour passer son TEF. Une fois la partie écrite de son test complétée, il a dû attendre quatre jours sur place avant qu’on évalue ses compétences en compréhension orale.
Une fois le test complété, note Fraser, les francophones attendent souvent plus longtemps avant d’obtenir les résultats. Par exemple, en Colombie-Britannique et en Nouvelle-Écosse, « le délai d’attente [pour s’inscrire] pouvait respectivement atteindre trois et cinq mois. »
Le commissaire recommande au gouvernement fédéral « d’entreprendre immédiatement des démarches » pour mettre fin à cette situation qui dure depuis des années, et qui pourrait avoir des conséquences négatives sur l’accueil d’immigrants francophones et, ultimement, sur la vitalité du français au pays.

Source: http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2016/09/27/001-tests-immigrants-plus-chers-francais-commissaire-fraser.shtml

Advertisements

About Andrew
Andrew blogs and tweets public policy issues, particularly the relationship between the political and bureaucratic levels, citizenship and multiculturalism. His latest book, Policy Arrogance or Innocent Bias, recounts his experience as a senior public servant in this area.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: